Eco-prêt à taux zéro : crédit gratuit avec Domofinance

Vous souhaitez faire une simulation ?

Caractéristiques
Minimum Maximum
Montant 10 000 30 000
Durée 36 mois 120 mois
TAEG fixe 0.00 % 0.00 %
Promo
Eco-prêt à taux 0

Réalisez vos travaux avec l'Eco-Prêt à taux 0% : proposé par le Ministère de l'Ecologie afin d'inciter les travaux de rénovation thermique : isolation, chauffage et énergies renouvelables.

Installations concernées

  • Isolation toitures et murs extérieurs
  • Fenêtres et portes-fenêtres donnant sur l'extérieur
  • Système de chauffage performant ou production d'eau chaude
  • Chauffage utilisant une énergie renouvelable
  • Eau chaude utilisant une énergie renouvelable

Conditions / Eligibilité

  • Bouquet de travaux éligibles à l'Eco-prêt à taux 0%
  • Réservé aux particuliers propriétaires
  • Résidence principale construite avant 1990
  • Un seul eco-PTZ par logement
  • Travaux réalisés par un Partenaire Solutions Habitat d'EDF

Avantages

  • Crédit gratuit : l'Etat prend en charge le coût du crédit
  • Sans frais de dossier
  • Crédit amortissable à mensualité fixe
  • Financement jusqu'à 100% de votre projet
  • Démarche simplifiée : Domofinance s'occupe de tout
  • Assurance emprunteur facultative
  • Sans changement de banque
  • Sans caution ni hypothèque

Les étapes à suivre

Vous faites des travaux éligibles à l'Eco-prêt à taux zéro avec un partenaire Solutions Habitat d'EDF. Vous avez besoin d'une solution de financement à taux très attractifs.

Ce partenaire collecte l'ensemble des pièces nécessaires à l'étude de votre dossier.

Dès que votre dossier de crédit et la faisabilité technique du chantier sont acceptés par Domofinance, vos travaux peuvent commencer.

Une fois vos travaux terminés, vous remboursez votre crédit.

Qu'est-ce que l'Eco-Prêt à Taux 0% ?

Domofinance fait partie de la liste restreinte des établissements financiers retenus par le Ministère de l'Ecologie pour distribuer l'Eco-prêt à Taux Zéro.

En effet, Domofinance a signé la "Convention Eco-Prêt à Taux Zéro" et participe ainsi à la réalisation des objectifs du Grenelle de l'Environnement. Ce prêt va vous aider à rendre votre logement plus économe, plus confortable et plus écologique. Vous pourrez entreprendre des travaux importants pour mieux isoler votre habitation, moderniser votre système de chauffage ou encore recourir aux énergies renouvelables.

 

L'Eco-prêt à Taux Zéro concerne les propriétaires ou bailleurs occupant le logement à titre de résidence principale ou le louant à ce même titre. Un logement est considéré comme résidence principale dès lors qu'il est occupé au moins huit mois dans l'année.

Un seul Eco-Prêt à Taux Zéro peut être accordé par logement, même en cas de changement de propriétaire.

L'Eco-Prêt à Taux Zéro n'est soumis à aucune condition de ressources.

Par ailleurs, la construction du logement doit avoir été achevée avant le 31 décembre 1989 pour être éligible.

Les travaux doivent être réalisés par un Partenaire Solutions Habitat d'EDF.

L'Eco-prêt à taux zéro est cumulable avec le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) sous conditions.

Le Bouquet de travaux : 2 ou 3 lots de travaux

Les travaux éligibles

Pour qu'ils soient éligibles à l'Eco-Prêt à Taux Zéro, ils doivent être réalisés par un Partenaire Solutions Habitat d'EDF, dans au moins deux des catégories suivantes :

- Isolation thermique performante des toitures

- Isolation thermique performante des murs donnant sur l'extérieur

- Remplacement des fenêtres et des portes-fenêtres donnant sur l'extérieur

- Installation ou remplacement d'un système de chauffage ou d'une production d'eau chaude

- Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

- Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

 

Ces lots de travaux doivent respecter des caractéristiques techniques minimales :

1/ Isolation de la toiture

  • Isolation de planchers de combles perdus : La résistance thermique 7
  • Isolation de rampants de toiture et plafonds de combles : La résistance thermique 6
  • Isolation de toiture terrasse : La résistance thermique 4.5.

 

2/ Isolation des murs donnant sur l'extérieur

  • Isolation par l'intérieur ou l'extérieur : La résistance thermique 3.7

 

Sous condition, de réaliser l’isolation des murs concomitamment
Isolation des planchers bas sur sous –sol, vide sanitaire ou passage ouvert :Résistance  thermique 3.

 

3/ Remplacement des fenêtres et portes-fenêtres donnant sur l'extérieur

  • Fenêtres ou de portes-fenêtres : Uw 1.3 et Sw 0.3 OU Uw 1.7 et Sw 0.36
  • Fenêtres en toitures : Uw 1.5 et Sw 0.36
  • Seconde fenêtre à double vitrage renforcée devant une fenêtre existante (doubles fenêtres) : Uw 1.8 et Sw 0.32
  • Vitrages à faible émissivité : Ug 1.1

 

Sous condition, de réaliser un des travaux finançables ci-dessus

  • Pose de porte d’entrée donnant sur l’extérieur : Ud ≤ 1.7
  • Pose de volets isolants : R > 0.22

 

4/ Installation ou remplacement d'un système de chauffage (associé le cas échéant à un système de ventilation performant) ou d'une production d'eau chaude sanitaire

  • Chaudière haute performance énergétique avec programmateur de chauffage. Si la puissance ≤ 70kW, l'efficacité énergétique saisonnière ≥ 90%. Si la puissance > 70kW, l'efficacité utile est ≥ 87% mesurée à 100% de la puissance thermique nominale et ≥ 95.5% mesurée à 30% de la puissance thermique nominale
  • OU chaudière micro-cogénération gaz de puissance de production électrique ≤ 3 kV-ampère avec programmateur de chauffage.
  • OU Pompe à chaleur pour le chauffage ou le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire de type air/eau avec programmateur de chauffage, ou de type géothermique eau-eau, sol/eau et sol/sol avec programmateur de chauffage. Efficacité énergétique saisonnière ≥ 117% si basse température et ≥ 102% si moyenne et haute température. Dans le cas de la production d'eau chaude sanitaire associée, l'efficacité énergétique doit être ≥ 65% si profil soutirage M, ≥ 75% si L, ≥ 80% si XL, ≥ 85% si XXL
  • OU pose d’équipements de raccordement à un réseau de chaleur.

 

5/ Installation d'un système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

  • Chaudière bois respectant les seuils de rendement énergétique et d’émissions de polluants de la classe 5 de la norme NF EN 303.5 et de puissance < 300kW avec programmateur de chauffage
  • OU système de chauffage par poêles bois, foyers fermés, inserts de cheminées intérieures ou cuisinières utilisées comme mode de chauffage : Rendement ≥ 70% et Taux d’émission de CO ≤ 0.3% et indice de performance environnemental ≤ 1 et émissions de particules PM ≤ 90mg/Nm3 
  • OU Equipements de chauffage fonctionnant à l’énergie hydraulique
  • OU Equipements de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire, avec capteurs certifiés CSTBat ou SolarKeymart ou équivalent. Efficacité énergétique saisonnière ≥ 90%

 

6/ Production d'eau chaude utilisant une source d'énergie renouvelable

  • Installation d’un système de production d’eau chaude sanitaire pouvant être associé à un système de production de chauffage solaire avec capteurs certifiés CSTBAT ou SOLARKEYMARK ou équivalent.
    • Equipements pour la fourniture d’eau chaude sanitaire seule ou associés à la production de chauffage. L’efficacité énergétique pour le chauffage de l’eau ≥ 65% si profil de soutirage M, ≥ 75% si L, ≥ 80% si XL, ≥ 85% si profil de soutirage XXL. Dans le cas d’une production de chauffage associée, l’efficacité énergétique saisonnière doit être ≥ 90%
    • Dispositif solaire mis séparément sur le marché de type capteur solaire, ballon d’eau chaude solaire, boucle de captage, système tout solaire. La productivité de surface d’entrée du capteur est ≥ 600W/m² (si capteur solaire thermique à circulation de liquide), ≥ 500W/m² (si capteur solaire thermique à air ou solaire hybride thermique et électrique à circulation de liquide), ≥ 250W/m² (si capteur solaire hybride thermique et électrique à air). Pour un ballon d’eau chaude ≤ 500 litres, le coefficient S de pertes statiques du ballon d’eau chaude ≤ 16.66+8.33*V^0.4 (où V est la capacité de stockage en litre du ballon)
  • OU Chauffe-eau thermodynamique. L’efficacité énergétique ≥ 95% si profil de soutirage M, ≥ 100% si L, ≥ 110% si XL
  • OU Equipements de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie hydraulique.

 

Sous condition de réaliser un des travaux finançables ci-dessus (4/, 5/, 6/)

  • Travaux de calorifugeages de l’installation de production ou de distribution de chauffage ou d’eau chaude sanitaire de classe ≥ 3
  •  Appareils de régulation et de programmation du chauffage.
  •  Equipements d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire. 

 

Les montants et durées

- Bouquet de 2 types de travaux : jusqu'à 20 000€ ; 10 ans

- Bouquet de 3 types de travaux : jusqu'à 30 000€ ; 10 ans

Si l'emprunteur en fait la demande, cette durée peut être diminuée, sans pouvoir être inférieure à 36 mois.

L'allongement comme la diminution des périodes de remboursement du prêt demeurent à l'appréciation souveraine de l'établissement de crédit prêteur.

 

Deuxième solution : la Performance Energétique Globale

Les travaux éligibles

Les travaux d'amélioration de la performance énergétique globale du logement, définis dans le cadre d'une étude thermique, peuvent donner droit à l'Eco-Prêt à Taux Zéro, pour des logements construits après le 1er janvier 1948, aux conditions suivantes :

- Si votre consommation avant travaux était de plus de 180 kWh ep/M²/an, elle devra être de moins de 150 kWh ep/M²/an après travaux.

- Si votre consommation avant travaux était de moins de 180 kWh ep/M²/an, elle devra être de moins de 80 kWh ep/M²/an après travaux

*ep : énergie primaire

Pour ce faire, une étude thermique devra être réalisée par un professionnel (bureau d'études). Il préconisera une série de travaux permettant d'améliorer la performance énergétique globale (chauffage, ECS, refroidissement, éclairage et auxiliaires) de votre logement.

 

Les montants et durées

30 000 € maximum sur 10 ans

 

Si l'emprunteur en fait la demande, cette durée peut être diminuée, sans pouvoir être inférieure à 36 mois.

L'allongement comme la diminution des périodes de remboursement du prêt demeurent à l'appréciation souveraine de l'établissement de crédit prêteur.

 

Exemple du financement d'un bouquet de 2 travaux
Montant emprunté 14 000
Durée 120 mois
TAEG fixe 0,00 %
Taux débiteur fixe 0,00 %
Mensualités 116,67
Montant total dû 14 000,00
Intérêts du prêt 0,00
Frais de dossier 0
Assurance facultative (1)
Coût mensuel de l'assurance 10,04
Montant total de l'assurance 1 204,80
Mensualités avec Assurance 126,71
Taux Annuel Effectif de l'Assurance 1,67 %
Montant total dû avec Assurance 15 204,80

(1) Le coût mensuel de l'assurance facultative Décès, Perte Totale et Irréversible d'Autonomie, Maladie-Accident souscrite auprès de Cardif Assurance Vie, Cardif Assurances Risques Divers et Quatrem, s'ajoute au montant de la mensualité.

Offre de crédit accessoire à une vente de 10000 à 30000 d'une durée de 36 à 120 mois remboursable au Taux annuel effectif global fixe de 0%. Conditions en vigueur à partir du 01/01/2016.

Sous réserve d'étude et d'acceptation de votre dossier par Domofinance. Vous bénéficiez d'un droit de rétractation.