Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Quels travaux privilégier pour réduire sa facture énergétique ?

Votre projet

maison-avec-fumee-en-monnaie

En moyenne les ménages dépensent 50% de leur budget dans le chauffage. Bien que les bons gestes permettent souvent de réduire le montant de la facture, sans un foyer optimisé, ils ont peu d’impact. Des travaux sont donc parfois indispensables, quels sont ceux à privilégier en premier lieu ? 

Afin de maximiser les travaux, réaliser un diagnostic de déperdition énergétique (DPE) est fortement conseillé, celui-ci vous permettra d’identifier les points faibles de votre logement. Après examen de votre DPE, un expert pourra vous indiquer quelles sont les démarches à faire en priorité au regard des points faibles de votre maison. En effet, avant d’investir  par exemple dans une nouvelle chaudière le renforcement de l’isolation de votre logement semble primordial.

Optimiser l'isolation et effectuer des travaux de chauffage : Des travaux à privilégier. 

Une isolation performante permet de faire gagner jusqu’à 30% sur vos factures énergétiques. C’est donc des travaux qui peuvent s’avérer couteux certes, mais qui ne sont pas à prendre à la légère. Rénover l’isolation de votre toiture, de vos murs vous permettra non seulement d’améliorer votre confort de vie mais également d’effectuer de manière significative des économies. Les combles et toitures sont les zones à privilégier, puisqu’elles peuvent diminuer jusqu’à 25% une isolation thermique. La qualité de l’isolation effectuée est évidemment à prendre en compte, une isolation optimale garantira des résultats durables. Bien entendu, des gestes simples vous permettront également d’effectuer de réelles économies énergétiques, tel que fermer les volets, permettant de créer une couche d’air isolant.

Effectuer des travaux de chauffage contribue également à la diminution de votre facture énergétique. Avoir un bon système de chauffage optimise l’économie, optez pour des panneaux radiants, convecteurs plus récents. Si votre budget vous le permet, l’idéal est de s’orienter vers des poêles à bois ou bien encore des chaudières à condensation, permettant de consommer jusqu’à 20% de moins qu’une chaudière standard. La programmation centralisée de vos radiateurs par un thermostat d’ambiance ajustera automatiquement la température pour certaines heures de la journée, favorisant un confort thermique durable et des économies énergétiques de facto. L’entretien et l’âge de votre chaudière a également sont importances, tachez de la changer tous les 15 ans et de l’entretenir régulièrement pour maximiser son action.