Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La « SmartFlower », le renouveau du photovoltaïque ?

Votre projet

smartflower

Les particuliers bénéficient en France de subvention en ce qui concerne l’énergie solaire photovoltaïque, afin d’encourager l’utilisation de cette énergie « verte ». Cependant, la part photovoltaïque dans la production d’énergie nationale reste encore marginale, et bien loin d’autres pays européens comme l’Allemagne. Une innovation autrichienne, diffusée en France par EDF, pourrait peut-être faire évoluer le marché dans les années à venir. Esthétique, efficace et ne nécessitant pas ou peu de gros travaux, la SmartFlower incarne les progrès de la haute-technologie au service du développement durable.

Un état des lieux du photovoltaïque en France

Le solaire photovoltaïque constitue l’une des sources d’énergie les plus « vertes » possibles. Cinq années suffisent pour récupérer l’énergie dépensée pour la fabrication et le transport des panneaux ayant une durée de vie de 20 à 25 ans, l’économie d’énergie est donc bien réelle. Par ailleurs, l’État encourage l’installation de panneaux solaires avec des crédits d’impôts, ainsi que la revente d’énergie produite à EDF à des tarifs souvent attractifs, et non imposables. Dans les faits, le succès du photovoltaïque français demeure encore très relatif. Malgré une croissance certaine, en 2014 la part du photovoltaïque dans la production nationale d’électricité était de seulement 1,3%, et de 1,4% en 2015, selon les études de France Territoire Solaire et du Réseau de l’Intelligence électrique.

Des résultats loin de grandes nations comme la Chine, le Japon, les États-Unis ou encore l’Allemagne, leader de cette énergie verte. L’Allemagne se situe de loin au 1er rang européen des producteurs d’électricité photovoltaïque devant l’Italie et l’Espagne, avec près de 40% de part de production. Elle est également la première nation mondiale en terme d’utilisation de l’électricité solaire, avec près de 23% du total mondial.

SmartFlower, le photovoltaïque à domicile, autonome et sans travaux

Si le coût et l’ampleur des travaux nécessaires à l’installation de panneaux photovoltaïques peuvent rebuter, SmartFlower semble constituer une sérieuse alternative. Comme son nom l’indique, ce dispositif photovoltaïque ressemble à une grande fleur haute de six mètres, dont les douze pétales sont autant de capteurs d’énergie solaire. Fabriquée en Autriche, cette « fleur intelligente » est depuis peu diffusée en France par EDF. Outre son aspect esthétique tout à fait remarquable, cette installation affiche de réelles performances énergétiques, grâce à un concentré d’innovations technologiques. Comme un tournesol, la SmartFlower suit l’évolution journalière du soleil, afin de profiter au maximum des rayons. Elle se referme le soir ou en cas de vents forts, pour se rouvrir avec l’apparition du soleil, de façon programmée et autonome. En cas de déménagement, elle peut être simplement débranchée et emmenée sur le nouveau lieu de résidence. Une version évoluée peut même faire office de recharge pour les voitures électriques.

Loin d’être un simple gadget esthétique, SmartFlower assure une efficacité 40% supérieure aux panneaux photovoltaïques fixes, grâce à son système rotatif intelligent. Cette fleur technologique est ainsi capable de produire 3 500 Kwh par an, soit les besoins quotidiens en électricité d’une famille moyenne. Elle ne nécessite peu ou pas de gros travaux d’installation : seule la pose et le branchement entrent en ligne de compte. Le coût d’achat de la SmartFlower est élevé pour les particuliers, (environ 20 000 euros). Elle peut s’avérer plus rapidement rentable pour les professionnels, et aussi pour les collectivités locales (mairies, écoles), son esthétisme assurant un attrait supplémentaire. Pour les âmes les plus artistiques ou les plus désireuses d’originalité, il est même possible de personnaliser les couleurs de sa fleur intelligente.