Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Domofinance colauréat de l’éco-prêt collectif en Ile-de-France

Votre projet

éco-prêt

Domofinance est l’un des deux partenaires bancaires retenu par l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) de la Région Ile-de-France. Ce dispositif vise à mettre en place un prêt collectif à taux bonifié spécifiquement destiné aux syndicats de copropriétés de la région parisienne. L’AMI, achevé en septembre 2014, avait reçu trois candidatures d’établissements bancaires, dont deux ont été retenues au printemps 2015. Les deux colauréats ont ainsi signé une convention de partenariat avec la région Ile-de-France.

Si la loi sur la transition énergétique fraîchement adoptée cet été devrait faire évoluer le constat, le financement des travaux écologiques pour améliorer les performances énergétiques des copropriétés reste souvent une entreprise difficile. Grâce à son taux d’intérêt le plus compétitif sur le marché des prêts, le dispositif local de la région Ile-de-France devrait permettre d’accélérer efficacement les démarches pour répondre aux normes énergétiques de la RT2012.

 

Un prêt collectif bonifié en faveur de la rénovation énergétique

 

A l’issue d’un audit global réalisé pour définir les objectifs énergétiques à atteindre, les copropriétés pourront postuler au prêt collectif bonifié en contactant l’une des banques partenaires retenue par la région Ile-de-France. Celle-ci s’est par ailleurs engagée à créer un comité de pilotage qui aura pour mission de ratifier la validité des dossiers de prêt collectif bonifié, afin de faciliter son obtention par l’un des établissements bancaires partenaires.

Les travaux écologiques éligibles par le prêt collectif bonifié concernent des mesures de type rénovation énergétique : ouvrages de menuiseries extérieures, isolation thermique des façades, des planchers bas et en particulier des toitures (les combles peu ou mal isolés sont responsables de près de 30% des déperditions énergétiques d’un habitat). D’autres interventions de rénovation possibles concernent l’efficacité énergétique des équipements domestiques : installations de matériels de chauffage et de rafraichissement, d’équipements de production d’eau chaude sanitaire ou entre autres de ventilation.