Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Domofinance lance son nouveau dispositif de prélèvement sur le compte du copropriétaire, le Domo Multi

Votre projet

Nouveauté Copropriété

Domo Solo Domo Multi
Prélèvements sur le compte du syndicat des copropriétaires, répercutés dans les charges de copropriété Prélèvements directs sur le compte bancaire de chaque copropriétaire

 

 

 

 



Il y a trois ans, Domofinance a élargi son activité en proposant un prêt à destination des copropriétés : Le Prêt Collectif Domofinance, pour les travaux de rénovation des parties communes. Pour rappel, le Prêt Collectif c’est :

- Un financement jusqu’à 100% de l’opération projetée
- Une durée d’emprunt de 3 à 12 ans
- Financement dès 15 000 €
- Chaque copropriétaire est libre d’adhérer ou non à l’emprunt collectif à hauteur de sa quote part
- Pas de frais de dossier
- Aucune limite d’âge à l’adhésion des copropriétaires
- Le prêt collectif est garanti par une caution. Pas besoin de caution personnelle
- Pas de solidarité entre les copropriétaires adhérant au prêt
- Un minimum de 2 copropriétaires empruntant

Dorénavant bien reconnue dans ce domaine, l’Activité Copropriété de Domofinance étoffe son offre en développant un nouveau dispositif de prélèvement. Jusqu’à présent le prêt était souscrit par le syndicat des copropriétaires et les trimestrialités dues par les copropriétaires étaient prélevées en même temps que leurs charges par le syndic. Ce système de prélèvement – Le Domo Solo – n’est plus la seule option disponible pour les syndics. En effet aujourd’hui les trimestrialités dues par les copropriétaires adhérents peuvent être directement prélevées par Domofinance sur leurs comptes bancaires en cas de recours au Domo Multi, nouveau dispositif de prélèvement. Ainsi, le syndicat délègue en AG à l’établissement préteur (Domofinance) la faculté de prélever les sommes dues au titre de l’emprunt collectif  sur le compte de chaque copropriétaire. Cette nouveauté permet d’accompagner encore plus loin les syndics de copropriété qui ont recours au Prêt Collectif Domofinance sans pour autant impacter la qualité de ce service.